Nouvel album

Ezinago Maitaturik 27ème album - 10 titres

Commander

Le 28ème album de Michel

Un album tout en basque 

Publié le .
Un album tout en basque
Michel Etcheverry, un nouvel album de dix chansons en basque. 

photo archives Philippe Salvat

Michel Etcheverry sort dans les prochains jours son 28e album, sur les traces d’Etxahun Iruri.

 

On n’arrête pas Michel Etcheverry. L’automne dernier, l’insatiable chanteur a parcouru une partie de l’Argentine, à la rencontre de la diaspora basque. « Extraordinaire et très enrichissant, se souvient-il. J’ai pu chanter dans de nombreux endroits et faire de très belles rencontres. » Et c’est dans une nouvelle aventure humaine qu’il a puisé les racines de son dernier album.

« J’ai ce projet depuis un an. Il a germé en écoutant un disque de Ganbara, avec des mélodies très connues. J’en ai parlé avec Manex Meyzenc, le patron d’Agorila, qui me produit. Il m’a dit qu’il le distribuait. J’ai ainsi rencontré Josean Martin, membre du groupe, et l’on s’est très vite entendu. C’est rare de produire un disque mêlant un chanteur du nord de la Bidassoa avec un groupe du sud », explique Michel Etcheverry.

Ils se mettent d’accord sur dix morceaux, tous en langue basque, dans un album intitulé « Ezinago Maitaturik » (on ne peut aimer davantage, en basque). Et le premier est le fameux « Etxahun Iruri ». « On s’est retrouvé à plusieurs reprises à Zarauz et Saint-Sébastien, pour enregistrer, et je suis très fier que le parrain de cet album soit Pierre-Paul Berçaitz. C’est une référence de la culture basque, et il m’a fait une dédicace somptueuse. Pour moi, moralement, c’est important. »

Le chanteur d’Hélette n’est pas dupe de sa réputation au Pays basque. Nul n’est prophète en son pays, mais avec cet album exclusivement en basque, il se reconstruit, en quelque sorte, une légitimité à domicile. « Je rappelle que mes premiers albums étaient également tout en basque », souligne-t-il.

Le lien avec l’abbé Idiart

Michel Etcheverry est parti à la recherche des origines d’Etxahun Iruri, alias Piarres Bordaçarre, poète aujourd’hui décédé. Il a pu rencontrer son fils, Allandon : « C’est formidable, on va aller tourner des images, il a 80 ans. »

Le chanteur s’est aussi rappelé de l’abbé Roger Idiart. Ce dernier a travaillé avec Piarres Bordaçarre, et écrit une pastorale au nom d’« Etxahun Iruri ». « J’ai eu la chance de connaître Roger Idiart, l’ancien curé de Saubis. Il était avec Etxahun et avait écrit les paroles. » Le trait d’union.

En attendant de découvrir ce nouvel album, « où il y a beaucoup de duos », Michel Etcheverry sera chez lui, à Hélette, cet après-midi (16 heures), pour le Kantaldi en faveur des écoles de pelote d’Armendaritz et Denek Bat.

Deux heures de spectacle gratuit, en compagnie de Magali Zubillaga, Menditorra de Banca, et Pauline et Juliette.

PIERRE SABATHIÉ

p.sabathie@sudouest.fr

mise en ligne :jcm.

Villeneuve Doyen

concert organisé par Le Lions Club de Villeneuve sur Lot. Soirée magique ……

Nicolas Delliaux
Responsable du Protocole … photographe pour la soirée

mise en ligne : jcm.

cidrerie

avec , antxon sarasua (guitare , piano , arrangements ) miren fernandez ( chant ) jose angel martin ( guitare , arrangements ) fran lasuen , pandero et violoniste de oskorri ) retrouvailles avant le lancement du nouveau disque de michel etcheverry ( ezinago maitaturik )

mise en ligne jcm.

Kantaldi Helette le 18 mars 2018

mise en ligne : jcm.

vidéo  » gardien de phare »

vidéo JP Barthe

mise en ligne :jcm.

 

vidéo » pour son pays »

video JP Barthe.

mise en ligne : jcm.

Horgues le 4 février 2018

Boucau le 14 janvier 2018

Concert organisé par le ROTARY CLUB

Michel en présence de Mme Isabelle Portelli présidente du Rotary Club Bayonne Biarritz et du Maire de Boucau Francis Gonzalez .

En vidéo Chez venta Peïo

vidéo : jcm.

Hommage à Guynemer en vidéo

Hommage à Georges Guynemer natif de Anglet , Michel Etcheverry accompagné par la musique de l’armée de l’air.

vidéo , publication :jcm.